Urbanis poursuit ses missions au service du public

Conformément aux annonces du président de la République et du gouvernement, qui promeuvent la continuité du service public et de l’activité du bâtiment, les équipes d’Urbanis s’organisent pour poursuivre leurs missions au service du public dans des conditions les plus normales possibles.

 

Dans le cadre des protocoles sanitaires de visite et de réception du public qu’Urbanis a mis en pratique depuis plusieurs mois avec efficacité, et sous réserve des conditions de leur bonne application, les équipes demeurent aujourd’hui en capacité : de réaliser des diagnostics techniques de bâtiments, d’accueillir et conseiller le public et plus généralement de rester en contact avec les ménages qui en ont besoin et le souhaitent du fait de leur situation particulière.

 

Les moyens qu’Urbanis a déjà déployés pour travailler à distance avec ses maîtres d’ouvrage, ses partenaires et les usagers de ses services demeurent, dans le même souci de continuité des missions et du service rendu.

Les équipes d’Urbanis

Actualités | Publié le 10 novembre 2020
Première étape de franchie pour les copropriétés de l’Arlequin à Grenoble
Par Urbanis Grenoble
partager cet article

Depuis 2018, ces deux copropriétés situées dans le quartier de la Villeneuve font l’objet d’un Plan de Sauvegarde. Toutes deux d’une taille très importante, une scission était nécessaire pour engager leur réhabilitation.

 

Première étape : la scission à l’amiable des copropriétés (2018/2020)

Les deux copropriétés ont voté leur scission à l’amiable début novembre. Cette première étape avait pour objectif de les diviser en plus petits ensembles. C’est ainsi qu’ont pu être créées les 5 nouvelles copropriétés situées aux adresses 70 Est-80, 100, 130, 150 et 170 galerie de l’Arlequin. Les bâtiments situés aux autres adresses sont devenus la propriété de deux organismes de logements sociaux. 

 

Chaque nouvelle copropriété est donc désormais autonome et indépendante aussi bien juridiquement que techniquement (réseaux électriques, eau, chauffage…)

Deuxième étape : La réhabilitation des copropriétés (2021/2024)

Les 5 copropriétés nouvellement créées vont pouvoir bénéficier de l’accompagnement des équipes du Plan de Sauvegarde. L’opération a pour objectif principal la rénovation thermique des bâtiments (le but : atteindre une consommation moyenne de 77 kWH économie primaire/m2 annuelle). De très importants travaux en parties communes sont également au programme : 

  • un ravalement avec isolation thermique par l’extérieur,
  • Le remplacement des fenêtres et porte fenêtres des logements et des parties communes
  • la réhabilitation des coursives
  • l’amélioration de la sécurité incendie
  • la réhabilitation des halls d’entrée de chaque bâtiment ou leur création pour ceux qui n’en ont pas

Ces travaux représentent en moyenne 77 000 € par logement. Les copropriétaires recevront une subvention collective qui s’élève à 85% de ce montant (Anah, Ville de Grenoble, Grenoble Alpes Métropole).

Le reste à charge s’élèvera par exemple à 10 500 € pour les propriétaires d’un T4.

 

Des aides complémentaires sont prévues pour les propriétaires les plus modestes afin de leur permettre de se maintenir dans leur logement. Un accompagnement social est également prévu pour aider les propriétaires âgés qui ont besoin d’adapter leur logement (douche, barres d’appui…) à trouver des moyens de financement supplémentaires. 

 

Objectif 2024 pour ces cinq copropriétés !

/ Publications similaires