Habitat ancienPyrénées Orientales

Suivi-Animation Programme d’Intérêt Général « Mieux se loger 66 »

Mieux se loger 66
logo-pyrenees
urbanis-couleur
  • MAÎTRE D'OUVRAGE Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales
  • DURÉE DE LA MISSION 2020- 2022
  • PARTENAIRES FINANCIERS ANAH, CCV, Région, CAF 66
  • AGENCE URBANIS Agence régionale de Nîmes

Le Département des Pyrénées-Orientales recouvre une diversité territoriale particulière en raison de sa géographie spécifique marquée par : la coexistence d’espaces périurbains, ruraux, de montagne, et littoraux formant une entité territoriale aux problématiques variées quant à l’habitat et au logement. 

 

Le Plan Départemental de l’Habitat a mis en exergue une très forte demande de logements sociaux, tandis que la Plan Départemental Action pour le Logement et l’Hébergement des Personnes Défavorisées (PDALHPD 2017-2023) a identifié comme prioritaires pour l’accès et le maintien dans le logement des publics vulnérables tels que des personnes sans logements, hébergées ou logées temporairement ou encore celles exposées à des situations d’habitat indigne ou en grande précarité énergétique.

 

Pour répondre à cette problématique, le Département des Pyrénées-Orientales a décidé de poursuivre son projet ambitieux en renouvelant son Programme d’Intérêt Général (PIG) en partenariat avec l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH). Opérationnel pour trois nouvelles années, le programme « Mieux se loger 66 » a pour but principal d’améliorer la qualité de l’habitat dans les Pyrénées-Orientales. Ce programme couvre la totalité du département en dehors des communes de la Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée, et de celles concernées par des Opérations Programmées d’Amélioration de l’Habitat. 

En bref
  • Les objectifs
    • 528 logements en précarité énergétique

    • 192 dossiers en Travaux Lourds/Habitat Indigne

    • 189 dossiers d’adaptation du logement à la perte d’autonomie

  • Champs d’actions
    • Accompagnement gratuit et personnalisé

    • Permanences téléphoniques

    • Permanences physiques sur l’ensemble du territoire

/ NOTRE APPROCHE

Le dispositif se veut le plus visible et accessible possible pour l’ensemble des publics visés.  Notre accompagnement entièrement personnalisé s’inscrit en complément des actions portées par le Pôle Département de l’Habitat Indigne ainsi que dans le cadre du Plan Energie Climat Territorial contre la précarité énergétique.

 

Cet accompagnement passe notamment par la délivrance d’une primo-information afin de clarifier le projet avec le propriétaire préalable à une visite technique permettant au technicien de délivrer conseils techniques et administratifs, accompagnement se poursuivant jusqu’à la concrétisation du projet. 

 

La convention du PIG Mieux se Loger 66, d’une durée de 3 ans, propose de répondre aux grands enjeux du parc privé mis en évidence par l’étude pré-opérationnelle ainsi que par l’évaluation du dispositif précédent, à travers notamment les objectifs suivants :

 

900 logements, soit 300 logements réhabilités par an répartis comme suit :

 

  • 528 logements en précarité énergétique ;
  • 192 dossiers en Travaux Lourds/Habitat Indigne ;
  • 189 dossiers d’adaptation du logement à la perte d’autonomie.
/ RÉSULTATS

Depuis son démarrage en novembre 2019, l’opération a permis à l’équipe de suivi-animation de renseigner plus de 1 000 contacts.

 

Ce nombre important de contacts démontre les attentes fortes de la population vis-à-vis de ce dispositif et en particulier les publics cibles (propriétaires occupants, aux ressources modestes, logements énergivores ou devant être adapté à une perte d’autonomie). 

 

Au 30 septembre 2021, 420 logements ont été financés pour un engagement total de plus de 5,2 millions de subventions et 8,8 millions de travaux générés.

 

Les aides accordées permettent d’importants effets de levier avec de fortes retombées au niveau de l’activité économique locale.

PIG Mieux se loger 66
/ Étapes clés